Questions principales

En réponse aux demandes du terrain, nous avons créé une liste des

questions techniques les plus fréquemment posées

Nous espérons que cette liste répondra à de nombreuses questions fréquemment posées par les installateurs et leur fera gagner du temps dans l’atelier. Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez? Communiquez avec notre ligne d’assistance technique au 1-866-502-0068. N’oubliez pas d’avoir votre numéro d’identification personnel (NIP) de client privilégié à portée de main pour des temps d’attente plus courts.

10Questions700px.jpg

Quels sont le type et la quantité de fluide frigorigène et de lubrifiant pour mon véhicule?

Réponse : L’autocollant du fabricant de l’équipement d’origine apposé sous le capot ou d’autres publications du fabricant de l’équipement d’origine sont les meilleurs endroits pour trouver ces renseignements.


J’ai installé un de vos compresseurs, accumulateurs et orifices calibrés, mais le compresseur est bruyant. Quel est le problème?

Réponse : Il y a plusieurs facteurs qui peuvent rendre un compresseur bruyant :

  1. Une pression excessive du côté haute pression en raison de :
  • un mauvais flux d’air à travers le condenseur résultant de :
    • une restriction externe du condenseur/radiateur
    • un mauvais embrayage du ventilateur ou mauvais moteur du ventilateur du radiateur/condenseur
  • une restriction interne du condenseur ou de la ligne de refoulement
  • une surcharge de fluide frigorigène ou d’huile du système
  • de l’air dans le système
  • des fluides frigorigènes mélangés
  1. Des supports de montage qui sont :
  • desserrés, déformés, fissurés ou cassés
  • un couple de serrage incorrect ou des boulons de montage manquants
  • un contact avec une prise d’orifice de commutateur
  1. Des vibrations harmoniques (bruit) transmises par :
  • la courroie d’entraînement
    • le bruit se fait entendre lorsque la courroie d’entraînement est soumise à la plus forte charge (compresseur)
    • des vibrations causées par d’autres composants entraînés par la courroie (galet tendeur, pompe de direction assistée, etc.)
  • des flexibles de refoulement ou d’aspiration mal acheminés

Les faisceaux de chaufferette commencent à fuir peu après leur installation. Avez-vous un problème avec les faisceaux de chaufferette?

Réponse : Les fuites et les défaillances du faisceau de chaufferette sont généralement le résultat de la corrosion ou de l’érosion. Ceci est le résultat d’un nettoyage inadéquat du système de refroidissement. Un nettoyage inadéquat peut également entraîner une électrolyse, ce qui perpétuera la corrosion et l’érosion. Lorsque des métaux différents sont placés en présence d’un liquide qui transporte l’électricité, de l’électrolyse a lieu. Du fluide frigorigène contaminé ou chargé électriquement ronge la fine peau du faisceau de chaufferette, peau en aluminium, laiton ou cuivre. La corrosion et l’érosion peuvent provoquer une fuite du faisceau de chaufferette en quelques jours seulement et des défaillances répétées se produiront jusqu’à ce qu’un entretien approprié soit effectué.

Pour réparer, neutralisez chimiquement et rincez le système de refroidissement et utilisez le fluide frigorigène approprié. Il existe plusieurs « nettoyeurs de système de refroidissement » qui peuvent effectuer la neutralisation et le nettoyage nécessaires pour entretenir correctement le système de refroidissement. Pour déterminer quel est le fluide frigorigène approprié, consultez le fabricant d’équipement d’origine.


L’embrayage de ventilateur que j’ai installé ne s’engage pas/ne se désengage pas correctement. Que se passe-t-il?

Réponse : Lors d’un démarrage à froid, un embrayage de ventilateur thermique s’engage pendant une courte durée, puis se désengage. L’embrayage du ventilateur ne se réengage pas tant que la température de l’air passant par le radiateur ne dépasse pas 28 °C (180 °F). Si des problèmes de refroidissement existent, il peut s’agir de l’état interne du radiateur, d’ailettes sales ou tordues sur le radiateur ou de problèmes de pompe à eau.


Pourquoi Everco HD n’offre pas d’agent d’étanchéité pour système de climatisation?

Réponse : Depuis des années, le marché des pièces de rechange CVCA est inondé d’une multitude de produits prétendant être une panacée ou une solution rapide. Ils existent sous différentes formes depuis de nombreuses années et ont été utilisés par les installateurs avec des résultats mitigés. L’un de ces produits sur le marché qui a fait l’objet d’une grande attention ces derniers temps est le « System Sealers » (Agents d’étanchéité système). Les agents d’étanchéité système sont destinés à colmater les fuites du système de réfrigération de climatisation sans devoir supporter les coûts associés à un entretien approprié.

Everco HD propose des produits ou des solutions destinés à répondre ou à dépasser la demande du marché. Notre mission est de fournir à nos clients un niveau de service inégalé et, pour ce faire, nous effectuons des recherches et des essais approfondis sur les produits proposés dans notre gamme. Lors de nos recherches sur les produits d’étanchéité, nous avons constaté que les fabricants de systèmes et d’équipements d’origine s’opposent fortement à l’utilisation de ces agents d’étanchéité système. En fait, bon nombre de ces fabricants annulent les garanties client si de tels produits sont trouvés dans leurs systèmes. La politique d’Everco HD concernant l’utilisation de ces produits est que nous N’APPROUVONS PAS leur utilisation et rejetterons toutes les réclamations faites contre des produits défectueux retournés pour crédit qui sont trouvés avoir été exposés ou soupçonnés de contenir lesdits agents d’étanchéité.

Notre recommandation a toujours été qu’un composant qui fuit doit être remplacé! Nous poursuivons notre processus d’évaluation des effets des agents d’étanchéité système sur les composants du système de climatisation. En outre, nous travaillons en étroite collaboration avec les fabricants de ces agents d’étanchéité, ainsi qu’avec d’autres fabricants de composants et des associations liées au secteur d’activités, sur leurs processus d’essais et d’évaluation afin de justifier ou de réfuter leurs affirmations.


Lors d’une rénovation, quelle charge de fluide frigorigène dois-je utiliser?

Réponse : Nous vous suggérons de commencer par charger le système avec 90 % de la capacité de fluide frigorigène de l’équipement d’origine. Une fois que cela a été fait, commencez à ajuster la charge en utilisant un essai de température différentielle. Les procédures d’essais de température différentielle se trouvent dans notre livre Conseils et techniques.


Quelle est la différence entre les évaporateurs à plaques et ailettes et les évaporateurs à serpentin?

Réponse : Les évaporateurs à serpentin ont un tube plat et continu avec de nombreux passages. Il se courbe en va-et-vient comme un serpent sur toute la longueur de l’évaporateur. Les évaporateurs à plaques et à ailettes comportent de nombreuses plaques séparées par des ailettes. Les plaques courent sur toute la largeur de l’évaporateur et seront regroupées en 3, 4 ou 5 plaques et sont séparées intérieurement par des chicanes. Les plaques auront plusieurs petits passages, tout comme le serpentin. Les évaporateurs à plaques et à ailettes sont les faisceaux de chaufferette les plus efficaces proposés aujourd’hui.